Les articles de ce blog publiés avant le 1er janvier 2018, sont antérieurs à la création du Cabinet Miré -Blanchetière et issus du site internet de Jérôme Blanchetière, www.avocat-blanchetiere.fr.

Les articles de ce blog reflètent l’état du droit au moment de leur rédaction. Toutefois, la loi et la jurisprudence sont en constante évolution, et l’analyse juridique d’une question donnée est susceptible de varier avec le temps. Pour obtenir une réponse parfaitement adaptée, et à jour, aux questions que vous vous posez, consultez-nous.

 

Défaut d’entretien d’un immeuble et assurance

Au terme d’un arrêt du 25 octobre 2018 (Civ. 2ème, 25 octobre 2018, n° 16 – 23 103), la deuxième chambre civile de la Cour de cassation refuse de faire application d’un contrat d’assurance au motif que le choix de l’assuré « qui avait pour effet de rendre inéluctable la réalisation dommages faire disparaître l’aléa attaché…

Détails

L’expertise judiciaire et le principe du contradictoire

Le principe du contradictoire s’applique pendant toutes les phases du procès, et notamment dans le cadre d’une expertise ordonnée par le juge Une expertise judiciaire est un préalable très fréquent endroit immobilier et en droit des assurances. L’article 16 du Code de procédure civile pose le principe du contradictoire. Ce texte est ainsi rédigé : « Le juge doit…

Détails

Assurance et ouvrages existants

Le projet de loi portant évolution du logement, de l’aménagement numérique (ELAN) a été adopté par l’Assemblée nationale et par le Sénat au mois d’octobre 2018. Celui-ci contient notamment une disposition modifiant l’article L 243-1-1 du code des assurances. Cette modification fait suite à une série de décision initiée par la Cour de cassation en…

Détails

Assurance dommages ouvrage et subrogation

Les assurances obligatoires de la construction ont été conçues comme un « mécanisme à double détente » : Il doit être souscrit par le maître d’ouvrage une assurance dommages ouvrage, laquelle l’indemnisera de ce dommage, pour se retourner contre les constructeurs et leurs assureurs. Ce mécanisme permet donc une indemnisation plus rapide du maître d’ouvrage,…

Détails

Le dol du constructeur

Selon les articles 1792 – 4 – 1 et 1792 – 4 – 3 du Code civil, les constructeurs soumis à la responsabilité décennale, sont en principe déchargés des responsabilités et garanties pesant sur eux à l’expiration d’un délai de 10 ans à compter de la réception. Ce principe connaît une exception notable : le dol commis…

Détails

Expropriation et érosion cotière : vers une indemnisation ?

Le Code de l’environnement prévoit l’indemnisation des propriétaires de biens ayant fait l’objet d’une expropriation en raison d’une exposition à certains risques naturel. Les propriétaires de biens évacués en raison de l’érosion côtière peuvent-ils également bénéficier de ces dispositions ? > Lire ici l’article paru sur le site internet Le village de la justice

Détails