La question préjudicielle peut être posée au cours d’une procédure.

Celle-ci suppose de soumettre une question à une autre juridiction que celle qui est saisie du litige.

Cette dernière devra attendre pour juger que l’autre juridiction se soit prononcée.