L’obligation in solidum provient, non pas de la loi, mais d’une construction érigée par les juges, et selon laquelle chaque responsable d’un dommage peut être recherché par la victime et être tenu à la réparation totale du dommage causé.