Le démembrement de la propriété est la séparation des attributs de la propriété, que sont le droit d’user de la chose (usus), le droit d’en percevoir les fruits (fructus) et le droit d’en disposer (abusus).

Le démembrement de la propriété n’aboutira pas forcément à la séparation de ces trois attributs.

Tel est le cas de l’usufruit, où seront réunis le droit d’user de la chose et le droit d’en jouir.

(Pour accéder à la page « Droit immobilier », cliquez ici)