Selon le code de la construction et de l'habitation, pour les contrats de construction de maisons individuelles, il est du des pénalités de retard, si le délai d'achèvement prévu n'est pas respecté.