Contrairement aux assurances de chose, les assurances de responsabilité n’ont pas pour objet de garantir un bien mais la responsabilité que pourrait encourir une personne vis-à-vis d’autrui.