L’assistance d’une partie lors d’une action en justice consiste à la conseiller et à présenter sa défense, sans toutefois accomplir en son nom les actes de procédure.

Le fait d’accomplir les actes de procédure au nom de quelqu’un relève en effet, non plus de l’assistance, mais de la représentation en justice.